A la une

Suite à la demande de la Ville, l’état de catastrophe naturelle pour l’année 2018 a été reconnu ce jour par arrêté interministériel, pour le phénomène «mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols».

Si vous avez subi des dommages sur vos constructions suite à la sécheresse, le délai maximum pour les déclarer à votre compagnie d’assurance est fixé à dix jours à compter de la publication de l’arrêté au Journal Officiel (le 9 août 2019).

Vous n’avez aucune démarche complémentaire à effectuer auprès de la Mairie.

Ci-dessous un visuel explicatif de la démarche :