Développement durable

La Mairie de Saint-Rémy dispose d’un service développement durable. Il propose différentes manifestations et activités pour sensibiliser chacun à cette problématique.

 

  • Le label développement durable

Afin d’identifier l’ensemble des actions menées en faveur du développement durable à Saint-Rémy, ce label a été mis en place en 2018. Vous le retrouverez dans les différentes plaquettes d’activités de la commune ou sur des événements en particuliers.

Le but est de diversifier les projets liés au développement durable afin de toucher des publics de plus en plus larges et donc de les sensibiliser à ce sujet.

 

  • Le zéro pesticide

 

Depuis le 1er janvier 2017 il est interdit aux personnes publiques, par les lois Labbé et loi sur la Transition énergétique, d’utiliser des désherbants chimiques et autres phytosanitaires de synthèse.

Pour répondre à cette démarche, la commune a mis en place un plan de désherbage avec des solutions alternatives pour une meilleure santé :

 

  • La plantation de jachères fleuries :

 

Elles ont pour avantage de réduire le désherbage et surtout de favoriser la biodiversité en permettant le développement des insectes et en fournissant de la nourriture pour les abeilles.

Espaces de jachère fleurie : rue de la Teppe jacob, montée du cimetière, intérieur du cimetière, passage rue des Prévoyants – rue Mendès France, parcelle entre la rue de l’Europe et la rue Aragon, rue des Alouettes

 

  • Plantation des pieds de murs et d’arbres :

 

Plutôt que d’arracher ce que l’on prend pour des «mauvaises herbes», fleurissons nos trottoirs ! Pour rendre notre environnement plus fertile et agréable à l’oeil, le fleurissement des pieds de murs et d’arbres est lancé. Les rues de Saint-Rémy s’habilleront au fur et à mesure de fleurs semées par le service espace verts ou par les San-Rémois eux-mêmes; via une opération de dons de graines proposée par la Mairie en 2018.

Espace de semis en jachère fleurie des pieds de mur : rue Auguste Martin, route de Givry, rue Lucien Pâté, Ecole Lucie Aubrac, Route de Taisey

 

  • Fauches tardives

 

Le fauchage tardif consiste à n’intervenir qu’une seule fois dans l’année, assez tard en été, pour qu’un maximum d’espèces ait pu accomplir leur cycle de vie, tout en laissant pousser la végétation naturelle. La végétation résultant d’une telle gestion est une prairie (herbes hautes) qui pousseront en foin jusqu’à la mi-juillet. Sur les grandes surfaces, la récolte du foin est assurée par des agriculteurs partenaires. Sur les petits espaces, de mini bottes de foin seront réalisées à l’aide d’outils spécialisés et mises à la disposition des riverains qui seraient intéressés.

Espaces de fauche tardive avec mise en petite bottes de foin sur les parcelles : ASLE, ancienne rue du Château, parcelle du Château d’Eau, Lotissement des Géraniums, Parc de la Roseraie, intérieur du cimetière, espace derrière la scintigraphie, Hameau du Château, rue Marcel Pagnol, rue Martin Luther King

 

  • Désherbage mécanique des espaces verts

 

Suite à l’interdiction d’utilisation des pesticides, les services municipaux assurent le désherbage mécanique des espaces verts. Nous vous rappelons cependant, que conformément au code civil, il vous appartient d’entretenir les trottoirs au droit de votre habitation. La qualité de vie est l’affaire de tous !

 

  • Démarches en faveur des abeilles

 

  • L’Abeille en Fête :

Une journée pour sensibiliser chacun au rôle essentiel de ces hyménoptères: leurs vertus, les conséquences liées à leur disparition et la nécessité de les protéger. L’occasion de vous présenter de nombreux produits dérivés en présence d’apiculteurs de la région. Lors de l’événement de 2016, une ruche à été installée, un essaim a été mis en place et présenté lors de l’édition 2017.

Pour l’édition 2018 : labyrinthe végétal, observation des abeilles, expo photo sur les abeilles, marché sur la thématique des produits apicoles (producteurs de miel, hydromel, savons, bougies, matériel apicole…). Inauguration des ruches participatives avec les parrains et marraines.

 

  • Programme 2018 :

– Fin mars : semis des premières jachères

– Vacances scolaires de Pâques : semis d’une deuxième jachère avec les enfants du Centre de Loisirs

– Courant mai : semis d’une troisième jachère avec les espaces verts

– En avril : lancement du financement participatif pour l’achat des ruches.

Vous souhaitez prendre une part sociale dans l’achat d’une ruche, avec en contrepartie du miel à l’année ? Renseignez-vous auprès du service développement durable !

– De mars à mai : distribution de sachets de graines de fleurs et plantes mellifères aux San-Rémois

– Jeudi 21 juin à 23h : installation des ruches participatives dans le verger conservatoire de l’association des Croqueurs de Pommes.

– Samedi 23 juin de 8h30 à 12h30 : Abeille en Fête (cf paragraphe ci-dessus)

 

  • Les jardins partagés

 

Jardinez… chez votre voisin !

Vous avez envie de jardiner mais n’avez pas de jardin ? Vous avez un jardin mais ne pouvez l’entretenir ? Vous aimez partager et apprendre ?

Les jardins partagés sont faits pour vous !

Une aventure humaine, de la convivialité, du partage ; profiter de beaux fruits et légumes pour des repas sains. Lancez-vous !

 

  • Les éco-gestes

 

La Mairie grâce à la création d’un emploi service civique, va développer un projet des éco-gestes auprès des agents de la collectivité.

Cette démarche de sensibilisation aura un impact direct sur l’ensemble de nos actions et placera la collectivité dans un cercle vertueux de préservation de l’environnement permettant des économies (matières premières, énergies fossiles, fluides, circulaires, financières..). 

Ce projet évoluera jusqu’en 2019 avec différentes actions, en vue de sensibiliser les écoles, les associations et les habitants de Saint Rémy.

 

  • Les Croqueurs de Pommes

 

Toujours en lien avec les orientations de la politique environnementale de l’équipe municipale, Saint-Rémy a mis en place un partenariat avec l’association des Croqueurs de Pomme

Celle-ci agit depuis 1978 pour la sauvegarde du patrimoine fruitier à travers ses 8000 adhérents répartis partout en France. Une section locale de 80 adhérents existe sur le Chalonnais depuis 2007, mais sans pour autant posséder son propre verger. 

La commune a donc mis a disposition un terrain derrière l’école Henri Clément pour y remédier. En contrepartie, l’association s’engage à proposer des animations dans le verger (taille, plantations, expositions…) ou à participer à certaines manifestations de la commune.

A noter que l’association s’inscrit depuis toujours dans une démarche zéro-phyto en cohérence avec les obligations actuelles.

 

Pour tous renseignements et inscriptions: Service Développement Durable, 03 85 90 90 40.